J'ai testé pour vous... T-shirt 3D-Flex Perfect Trail de CimAlp

Publié le par Jerem Runner

Fin 2015, j’ai eu la chance d’intégrer la communauté des testeurs de chez CimAlp afin de participer au développement des produits de la marque. Accompagné du début de ma préparation jusque la SaintéLyon, la qualité de la veste softshell APPROACH m’a donné une très bonne image de la marque. Cette fois-ci, c’est le test du nouveau t-shirt 3D-Flex PERFECT que propose CimAlp.

Le test du dernier t-shirt de chez CimAlp est tombé quand même à pic étant donné que j’ai commencé au même moment ma préparation pour le 50 km du trail des Moulins de Mondeville. Je ne pouvais pas demander mieux pour effectuer un véritable test terrain.

Mes footings nature, séances de fartlek, séances de côtes et sorties longue ont donc mis à rude épreuve ce t-shirt compressif que ce soit sans portage, avec ceinture porte bidon ou avec mon sac Olmo 5l première génération de chez Raidlight.

Au premier abord

Le t-shirt n’a rien d’exceptionnel est me semble un peu petit par rapport à mon gabarit. Mais une chose est sûr, c’est que CimAlp ne rigole pas en minimisant les coutures. Il y en a vraiment très peu. Mais une fois en main, on a envie de l’enfiler rapidement et de partir dans la nature.

J'ai testé pour vous... T-shirt 3D-Flex Perfect Trail de CimAlp

Mais avant de vous parler de mes sensations avec le t-shirt, passons par la case des caractéristiques pour en savoir un peu plus sur cette nouveauté.

J'ai testé pour vous... T-shirt 3D-Flex Perfect Trail de CimAlp

Une fois que j’ai enfilé le t-shirt, j’ai une véritable sensation de seconde peau qui s’adapte magnifiquement bien à la morphologie (c’est le but du compressif me direz-vous). Mais bien qu’il n’y ait pas de profil type pour la pratique de tel ou tel sport au niveau amateur, il faut quand même être bien dans sa peau quand on n’a pas un corps athlétique ou légèrement dessiné.

Du coup, si c’est une véritable seconde peau, je ne remarque même plus le t-shirt une fois que j’ai enfilé mes baskets pour faire des petits footings. Il faut bien un début pour découvrir un produit, non ?

Après quelques sorties courtes et très cool, il est venu le moment de vraiment s’entraîner en mode trail. C’est-à-dire de solliciter le t-shirt avec beaucoup de transpiration et le portage pour observer l’usure avec les frottements avec mon sac Raidlight Olmo 5l.

Sur le terrain

  • Je suis agréablement surpris par la matière très respirable  qui permet une régulation de la transpiration et de se sentir au sec tout au long de l’effort dans des conditions optimales. Je précise dans des conditions optimales car avec les pics de chaleur que nous avons eue, la transpiration reste bien imprégnée dans le t-shirt.
  • Par rapport au portage, le t-shirt résiste merveilleusement bien aux frottements du sac. Et si en plus on règle bien son sac, on n’a donc aucun glissement.
  • Au niveau du maintien, on est confortablement installé dans ce t-shirt qui nous permet de maintenir une bonne posture lors de l’effort. Mais le compressif montre tout de même des limites, et ce serai mon seul point négatif.
    En lien ou non avec le maintien de la posture, le bas du t-shirt à tendance à remonter régulièrement pendant l’effort bien que le t-shirt soit à ma taille (S/M).

 

J'ai testé pour vous... T-shirt 3D-Flex Perfect Trail de CimAlpJ'ai testé pour vous... T-shirt 3D-Flex Perfect Trail de CimAlp

Le t-shirt 3D-Flex Perfect Traild e CimAlp est donc un produit que je recommande en matière de textile compressif. Comme son nom l’indique, je dirai même qu’il frôle la perfection car mon point négatif n’est pas forcément négatif et doit dépendre de la morphologie de chacun.

Vous pouvez trouver ce produit directement sur le site de CimAlp au prix de 49,90 €.

A bientôt

Jerem Runner

 

Condition du test :

  • Footings ;
  • Prépration du trail des moulins ;
  • Trail des moulins (48,5 km – 760m D+) ;
  • Avec short Asics Woven et sac Raidlight Olmo 5l.

 

Commenter cet article