Jerem Runner

#ObjectifPetitBallon

Je ne vous le cache pas puisque je vous ai déjà annoncé le calendrier de mes trois grands objectifs pour 2019. Le temps passe à une vitesse que j’ai l’impression que ce fut hier. Mais le trail du Petit Ballon est bien plus qu’un objectif pour moi…

Souvenez-vous… Mars 2018… Alors que j’étais inscrit au trail du Petit Ballon où je devais retrouver mes anciens compagnons de Chartres Vertical, j’ai disparu de la circulation durant quelques jours. Et il s’en est suivi un article sur la rencontre entre le corps et l’esprit… Voilà comment avait commencé ma saison trail 2018…

Forcément, quand j’ai commencé à réfléchir à mes objectifs 2019, c’est tout naturel que j’ai pensé au trail du Petit Ballon. Comme un désir de revanche. Non pas une revanche sportive. Mais une revanche sur la vie. Celle qui m’a pris une partie de mon âme il y a un peu plus d’un an.

Alors c’est avec une certaine envie, motivation et détermination que la préparation de cet objectif approche à grand pas. Après plusieurs semaines de remise à niveau suite à ma blessure sur l’UTHK, les sensations sont désormais bien revenu pour bien préparer cette première date de 2019. La remise à niveau fut lié à ma blessure mais aussi à réapprendre au corps à travailler sur des niveaux d’intensité plus haut. Après plusieurs mois à préparer un ultra, il faut donc réapprendre certaines choses.

Un objectif axé sur le partage

Grand loup solidaire au pied du mont Saint Odile dont je commence à connaître les chemins plus que par cœur. Grand loup solitaire également quand il est question de partir à la découverte de nouveaux chemins, de tester de nouvelles choses. J’ai toujours partagé mes aventures avec vous. Mais pour cet objectif, j’ai décidé de partager ça différemment. J’ai décidé de partager cela également sur le terrain sous un nom de code #ObjectifPetitBallon !

Ce nom de code, c’est pour que nous partagions cela ensemble sous un même hashtag sur les réseaux sociaux. Partagez vos sorties, vos ressentis, vos états d’âme et vos points de vue durant votre préparation pour le trail du Petit Ballon. Il doit bien y avoir parmi vous qui vont préparer cette course. Et même si vous n’y participerai pas, n’hésitez pas à l’utiliser. Cela marquera comme une forme d’encouragement de votre part dans ma préparation.

Mais ce nom de code, c’est également celui que j’ai donné à deux amies qui ont décidé de me faire confiance pour les aider à préparer cette échéance. L’une à déjà l’expérience de la distance. L’autre fera sa première fois, un cap à franchir.

Cet accompagnement est vraiment une grande première pour moi. Bien que j’ai déjà eu l’occasion de conseiller pour préparer au mieux un objectif. Ou tout simplement pour progresser en course à pied. Ici, mes conseils vont se faire sur un objectif commun mais avec un résultat final bien différent. Une performance pour moi, tout simplement finir pour l’une et finir en ayant fait des progrès pour l’autre.

Comment est-ce que #ObjectifPetitBallon va s’organiser ?

J’ai envie de dire que l’organisation est déjà faite. Tout au moins jusque la fin de l’année. En effet, je ne suis pas un adepte des plans d’entraînements avec x séances par semaines avec tel ou tel séance à tel jours avec x temps de repos… Cela va faire quelque année que je ne fonctionne plus comme cela. Je suis partisan pour une organisation globale avec des séances clés à ne pas manquer. C’est-à-dire une séance principale par semaine. Les autres étant tout aussi bénéfiques mais pas indispensable si on n’a pas la disponibilité.

La majorité des plans d’entraînements ne prennent pas en compte la vie privé et professionnel. Je trouve que d’avoir un plan d’entraînement strict ajoute un facteur stress inutile. Par contre, un plan stricte et structuré est bien entendu plus abordable quand on a énormément de temps devant soi.

Alors mes deux coureuses, que je conseille et guide pour atteindre cet objectif, ont déjà reçu par mail le plan d’orientation jusque la fin de l’année. C’est une ligne directrice pour se mettre en condition avant la préparation de l’objectif.

Pour le moment, je les retrouves sur le terrain lors des rendez-vous hebdomadaire Trail Run Alsace le mercredi soir le temps d’une séance de côtes ; Nous échangeons ensuite énormément via messenger sur tout ça. Puis, à partir de décembre, je les accompagnerai de temps à autres sur des sorties courtes et/ou longues en mode ballade ou instructives. Bien entendu, ne recherchant pas les mêmes résultats, j’adapterai ces sorties pour qu’elles soient également bénéfique pour moi en terme de qualité.

Et comme je ne livre jamais tous mes secrets, au cours de la préparation durant janvier et février, je saurai aussi m’entraîner en loup solitaire en évitant les plombs des chasseurs au travers de notre magnifique massif des Vosges.

#Roadto2019

Jerem Runner

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article