J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2

Publié le par Jerem Runner

Après prêt de 1200 km avec mes Hoka One One Clifton 2 et mon passage à Altra en trail, j’ai longuement hésité à passer au zéro drop également sur route. Après mûre réflexion, j’ai décidé de rester chez Hoka pour courir sur route et j’ai choisi les Tracer 2 pour user le bitume et les chemins stabilisé de Strasbourg.

Pourquoi avoir choisi les Tracer 2 ?

Tout d’abord, j’ai décidé de resté chez Hoka One One pour son faible drop. Je ne suis pas passé chez Hoka et Altra pour rien, la foulée avec peu ou pas de drop me convient beaucoup mieux que précédemment avec mes Asics. Mais bien que le confort soit optimal avec la série Clifton, j’avais envie d’avoir un modèle beaucoup plus léger pour vraiment me consacrer à la vitesse lors de mes séances de fartlek et de fractionné ainsi qu’au seuil sur des sorties un peu plus longue.

Les Tracer 2 répondent donc parfaitement à ce que je recherche sur le papier.

De plus, j’ai décidé de ne pas passer chez Altra car je pense qu’il est important de varier en terme de modèles de chaussures, d’amortie, de finition et autre tout en restant assez proche. Courir en trail avec 0 drop chez Altra et sur route avec Hoka One One devient donc un choix qui me correspond parfaitement.

Caractéristiques techniques :

Avantages

  • Caractéristique : Dynamique
  • Drop 4mm : Sensations plus naturelles (talon : 24 mm / avant-pied : 20mm)
  • Semelle incurvée : Souplesse et transition plus rapide
  • PRO2Lite double densité : Amorti et impulsion
  • Renforts sur les zones d'impacts : Adhérence et résistance à l'abrasion, traction
  • Empeigne en mesh ultra-aéré sans couture : Respirabilité et confort
  • Semelle interne amovible Ortholite : Hygiène et confort
  • Poids constaté par i-Run en taille 42 : 207g
  • Coloris : rouge, noir et jaune

Technologies

Oversize
Jusqu'à 2,5 fois plus de volume d'EVA dans l'interface comparé aux chaussures de running standard. Absorption des chocs exceptionnelle ainsi qu'une sensation de confort sous le pied. Cette conception surdimensionnée permet une foulée naturelle dans routes les plus lisses aux parcours les plus accidentés.
Légèreté
Dans leurs catégorie respectives, elles se classent parmi les plus légères. Elles aident ainsi à réduire la fatigue lors de longues distances. Les compagnons parfaits de ceux qui recherchent des performances élevées. 
Profil de semelle incurvé coup-de-pied
Géométrie de la semelle intermédiaire au profil incurvé sous les métas conçue avec une zone de transition placée derrière les têtes métatarsiennes. Favorise une foulée plus souple et garantit une transition plus rapide au niveau du méta. 
Pro2lite
Grâce à un talon plus souple offrant un amorti supplémentaire et une zone de méta affermie favorisant la propulsion, la technologie Pro2lite allie les concepts de PROpulsion et PROtection, pour une foulée rapide et agréable.
J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2

Les conditions du test :

Durant ces quelques semaines de découverte des Tracer 2, j’ai effectué de nombreuses séances différentes afin de les tester dans toutes les conditions possibles sur le sec comme sous la pluie sur XX km.

  • Footing sur route et chemin ;
  • Fractionné sur piste ;
  • Fractionné sur route et chemin ;
  • Fartlek ;
  • Séance de seuil ;
  • Séance de côtes

Mon ressenti sur les Hoka One One Tracer 2

Quand j’enfile les Tracer 2 de chez Hoka One One pour la première fois, je suis encore dans mon salon et je viens seulement d’ouvrir la boîte. Je découvre dans les mains une paire ultra légère (je fais même la comparaison en direct avec les Clifton 2). Et une fois au pied, je me dis tout de suite que je vais m’envoler à la première rafale de vent.

Donc forcément pour découvrir ce modèle au pied, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller courir un petit footing directement et les impressions sont vraiment bonnes dès les premières foulées. Je craignais, avant de les recevoir, de ne pas savoir adapter ma foulée à un modèle léger. Au final, mon expérience chez Hoka et Altra fait que ma foulée est naturel.

Au fur et à mesure des sorties, j’ai augmenté l’allure en prenant mon rythme de croisière et en faisant des séances de fractionné. Et il n’y a pas de secret, sur une piste, on voit de suite la différence lorsque l’on court avec un modèle plus léger et moins d’amorti. Car oui, pour gagner en légèreté, Hoka n’a pas hésité à nous faire un modèle avec un amorti beaucoup moins oversize et donc moins impressionnant que d’autres modèles.

Que le sol soit sec, humide ou détrempé… je n’ai connu aucun moment de perte d’adhérence pendant mes foulées. L’accroche de ce modèle est vraiment adaptée à la performance et à la vitesse. Je serai routard, je pense que j’investirai même dans une 2ème paire pour les compétitions tellement je suis à l’aise avec.

Ai-je trouvé le modèle parfait ? La perfection n’existe pas me direz-vous et je suis totalement d’accord avec vous. Parfois, il faut vraiment pousser dans les limites d’utilisation pour découvrir les défauts ou sortir de nos propres habitudes pour s’en rendre compte. Mais j’en ai trouvé un rapidement dans mes habitudes de parcours d’entraînements sur Strasbourg. Ce modèle est parfait pour courir sur tout type de surface, mais vous commencez à perdre en adhérence lorsque vous accéléré sur les chemins stabilisé que l’on peut retrouver en ville et dans les parcs. En effet, le pied fuit légèrement lorsque vous avez un rythme soutenu. Il suffit alors d’adapter la foulée.

De plus, avec un modèle léger, je ne m’attendais pas à des miracles lors des séances de côtes sur route. Car que ce soit en trail ou sur route, dans les descentes, ça tape quand même toujours dans les articulations. Après il faut adapter son rythme et sa technique de course en descente.

J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2
J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2

En conclusion

Après avoir couru avec de nombreux modèles de chez Asics tel que les Cumulus et les Kayano ainsi que les Clifton 2 de chez Hoka One One, je pense pouvoir dire que ce modèle est idéalement conçu pour la performance et il n’est pas forcément adapté pour la simple pratique du footing.

Légèreté, maintien et précision sont les 3 mots qui décrivent le mieux la foulée avec les Tracer 2. Ce modèle convient donc au spécialiste de la route principalement à la recherche de performance. Mais aussi aux adeptes de la piste d’athlétisme ou non à la recherche d’un modèle léger pour effectuer des séances de vitesse. Car en ce qui concerne les séances au seuil, je vous conseille de les faire avec les chaussures que vous utilisez le jour de la course.

Vous pouvez vous les procurer au prix de 110,5 € avec le code IRUN15 sur i-run.fr.

A bientôt

Jerem Runner

Commenter cet article