Jerem Runner

J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2

Après prêt de 1200 km avec mes Hoka One One Clifton 2 et mon passage à Altra en trail, j’ai longuement hésité à passer au zéro drop également sur route. Après mûre réflexion, j’ai décidé de rester chez Hoka pour courir sur route et j’ai choisi les Tracer 2 pour user le bitume et les chemins stabilisé de Strasbourg.

Pourquoi avoir choisi les Tracer 2 ?

Tout d’abord, j’ai décidé de resté chez Hoka One One pour son faible drop. Je ne suis pas passé chez Hoka et Altra pour rien, la foulée avec peu ou pas de drop me convient beaucoup mieux que précédemment avec mes Asics. Mais bien que le confort soit optimal avec la série Clifton, j’avais envie d’avoir un modèle beaucoup plus léger pour vraiment me consacrer à la vitesse lors de mes séances de fartlek et de fractionné ainsi qu’au seuil sur des sorties un peu plus longue.

Les Tracer 2 répondent donc parfaitement à ce que je recherche sur le papier.

De plus, j’ai décidé de ne pas passer chez Altra car je pense qu’il est important de varier en terme de modèles de chaussures, d’amortie, de finition et autre tout en restant assez proche. Courir en trail avec 0 drop chez Altra et sur route avec Hoka One One devient donc un choix qui me correspond parfaitement.

Caractéristiques techniques :

Avantages

  • Caractéristique : Dynamique
  • Drop 4mm : Sensations plus naturelles (talon : 24 mm / avant-pied : 20mm)
  • Semelle incurvée : Souplesse et transition plus rapide
  • PRO2Lite double densité : Amorti et impulsion
  • Renforts sur les zones d'impacts : Adhérence et résistance à l'abrasion, traction
  • Empeigne en mesh ultra-aéré sans couture : Respirabilité et confort
  • Semelle interne amovible Ortholite : Hygiène et confort
  • Poids constaté par i-Run en taille 42 : 207g
  • Coloris : rouge, noir et jaune

Technologies

Oversize
Jusqu'à 2,5 fois plus de volume d'EVA dans l'interface comparé aux chaussures de running standard. Absorption des chocs exceptionnelle ainsi qu'une sensation de confort sous le pied. Cette conception surdimensionnée permet une foulée naturelle dans routes les plus lisses aux parcours les plus accidentés.
Légèreté
Dans leurs catégorie respectives, elles se classent parmi les plus légères. Elles aident ainsi à réduire la fatigue lors de longues distances. Les compagnons parfaits de ceux qui recherchent des performances élevées. 
Profil de semelle incurvé coup-de-pied
Géométrie de la semelle intermédiaire au profil incurvé sous les métas conçue avec une zone de transition placée derrière les têtes métatarsiennes. Favorise une foulée plus souple et garantit une transition plus rapide au niveau du méta. 
Pro2lite
Grâce à un talon plus souple offrant un amorti supplémentaire et une zone de méta affermie favorisant la propulsion, la technologie Pro2lite allie les concepts de PROpulsion et PROtection, pour une foulée rapide et agréable.
J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2

Les conditions du test :

Durant ces quelques semaines de découverte des Tracer 2, j’ai effectué de nombreuses séances différentes afin de les tester dans toutes les conditions possibles sur le sec comme sous la pluie sur XX km.

  • Footing sur route et chemin ;
  • Fractionné sur piste ;
  • Fractionné sur route et chemin ;
  • Fartlek ;
  • Séance de seuil ;
  • Séance de côtes

Mon ressenti sur les Hoka One One Tracer 2

Quand j’enfile les Tracer 2 de chez Hoka One One pour la première fois, je suis encore dans mon salon et je viens seulement d’ouvrir la boîte. Je découvre dans les mains une paire ultra légère (je fais même la comparaison en direct avec les Clifton 2). Et une fois au pied, je me dis tout de suite que je vais m’envoler à la première rafale de vent.

Donc forcément pour découvrir ce modèle au pied, je n’ai pas pu m’empêcher d’aller courir un petit footing directement et les impressions sont vraiment bonnes dès les premières foulées. Je craignais, avant de les recevoir, de ne pas savoir adapter ma foulée à un modèle léger. Au final, mon expérience chez Hoka et Altra fait que ma foulée est naturel.

Au fur et à mesure des sorties, j’ai augmenté l’allure en prenant mon rythme de croisière et en faisant des séances de fractionné. Et il n’y a pas de secret, sur une piste, on voit de suite la différence lorsque l’on court avec un modèle plus léger et moins d’amorti. Car oui, pour gagner en légèreté, Hoka n’a pas hésité à nous faire un modèle avec un amorti beaucoup moins oversize et donc moins impressionnant que d’autres modèles.

Que le sol soit sec, humide ou détrempé… je n’ai connu aucun moment de perte d’adhérence pendant mes foulées. L’accroche de ce modèle est vraiment adaptée à la performance et à la vitesse. Je serai routard, je pense que j’investirai même dans une 2ème paire pour les compétitions tellement je suis à l’aise avec.

Ai-je trouvé le modèle parfait ? La perfection n’existe pas me direz-vous et je suis totalement d’accord avec vous. Parfois, il faut vraiment pousser dans les limites d’utilisation pour découvrir les défauts ou sortir de nos propres habitudes pour s’en rendre compte. Mais j’en ai trouvé un rapidement dans mes habitudes de parcours d’entraînements sur Strasbourg. Ce modèle est parfait pour courir sur tout type de surface, mais vous commencez à perdre en adhérence lorsque vous accéléré sur les chemins stabilisé que l’on peut retrouver en ville et dans les parcs. En effet, le pied fuit légèrement lorsque vous avez un rythme soutenu. Il suffit alors d’adapter la foulée.

De plus, avec un modèle léger, je ne m’attendais pas à des miracles lors des séances de côtes sur route. Car que ce soit en trail ou sur route, dans les descentes, ça tape quand même toujours dans les articulations. Après il faut adapter son rythme et sa technique de course en descente.

J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2
J'ai testé pour vous... Hoka One One Tracer 2

En conclusion

Après avoir couru avec de nombreux modèles de chez Asics tel que les Cumulus et les Kayano ainsi que les Clifton 2 de chez Hoka One One, je pense pouvoir dire que ce modèle est idéalement conçu pour la performance et il n’est pas forcément adapté pour la simple pratique du footing.

Légèreté, maintien et précision sont les 3 mots qui décrivent le mieux la foulée avec les Tracer 2. Ce modèle convient donc au spécialiste de la route principalement à la recherche de performance. Mais aussi aux adeptes de la piste d’athlétisme ou non à la recherche d’un modèle léger pour effectuer des séances de vitesse. Car en ce qui concerne les séances au seuil, je vous conseille de les faire avec les chaussures que vous utilisez le jour de la course.

Vous pouvez vous les procurer au prix de 110,5 € avec le code IRUN15 sur i-run.fr.

A bientôt

Jerem Runner

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Michel 03/08/2018 19:26

Je me permets de squatter un peu ton blog Jerem pour te remonter mes sensations car elles sont arrivées à 13h00 et j'ai profité de quelques nuages bienfaiteurs sur Nice pour aller les tester 50'.

Lorsque tu dis : "Hoka n’a pas hésité à nous faire un modèle avec un amorti beaucoup moins oversize ..."
je me pose des questions sur les autres modèles route Hoka car mon premier ressenti (en marchant) est d'évoluer sur une épaisseur de polystyrène expansé. la sensation n'est pas spécialement agréable et me rappelle la marche avec les Speedgoat..

On est bien d'accord, leur vocation première est de courir!!!
Mais décidément rien à faire, moi qui aime courir aux (bonnes) sensations, je ressens rien si ce n'est cet amorti trop onctueux.

J'ai fait quelques côtes puis des descentes prononcées et j'ai fini à plat sur la Promenade des Anglais.

Je ne la trouve pas spécialement stable (comme toutes les Hoka que je connais) et attention aux dévers et virages serrés. La ligne droite elle adore, c'est peut être pour cela qu'elle passe bien chez les triathlètes.

Elle restitue bien l'énergie. On va partir de là:
Donc les coureurs aériens et/ou rapides, vous serez gâtés. les autres passez votre chemin car si vous lui donnez rien à votre Tracer2 et ben elle vous rendra rien ...tout au + sa légèreté.

En descente, on peut envoyer et talonner à souhait : l'amorti protège bien .
En montée accentuée, l'attaque fore foot répond moyen et l'accroche en cette partie de la chaussure, nécessaire à la propulsion, n'est pas géniale ... donc là aussi faut envoyer pour se hisser au sommet.

J'ai fini bon rythme sur 3km sur notre Prom' , tout droit, sans forcer, (13km/h) tonique malgré notre chaleur humide de fin de journée et là, le Top. Et là, je me suis fait plaisir.

Voilà RAS pour le reste, tu avais déjà tout dit.
A noter que j'ai mis des fines chaussettes par précaution...mais on est confortable dans les Tracer2
J'espère que tu me trouveras pas trop sévère, avec les Tracer2, c'était un p'tit caprice mais une bonne fois pour toute j'aime pas Hoka
Sportivement

Jerem Runner 03/08/2018 21:00

Salut Michel,

Merci pour ton retour sur les Tracer 2 qui viens bien démontrer que ce n'est pas parce que une chaussure est considéré comme ideal pour une personne qu'elle le sera également pour quelqu'un d'autre.

Nos pieds, nos foulées, nos attentes sont toutes différentes comme nos expériences.

Je ne te trouve pas sévère dans ton retour, il est tout simplement juste. Et tu as tout dis également en resumant la chaussure vraiment adapté pour les coureurs rapide et compétiteur.

Au plaisir

Michel 01/08/2018 15:21

Salut Jerem... je lorgnais sur elles depuis quelques mois et là je viens grâce aux soldes de me faire un violent -50% ... Il était hors de question que je paie plein pot pour une marque qui reste selon moi très perfectible notamment avec leur chaussures de trail.

On verra si ces chaussures méritent tout le bien que l'on dit sur elles.

Question : Je suis souvent (notamment en été ) pied nu (sans chaussette) dans mes chaussures de route (je suis trailer à 80%).
As tu essayé avec les Tracer 2 ?

Jerem Runner 01/08/2018 16:12

Salut Michel,

Je fais pas mal de route par faute de terrains disponibles en semaine proche de chez moi pour m'entrainer mais comme toi, je suis plus trail que route.

Pour la question du pied, je le pratique peu mais je le pratique sans problème avec ces chaussures.

Arnaud BDY 28/06/2018 15:10

Bonjour,

concernant la taile de vos TRACER. avez vous prit une demi taille plus grand ou sont elles dans la lignée de vos autre chaussures de running ?

Jerem Runner 01/07/2018 07:31

Bonjour Arnaud,

En ce qui concerne la pointure de mes chaussures, je me base uniquement sur les taille US depuis maintenant 5 ans. En effet, un ami journaliste à Jogging International, m'avait expliqué que la pointure US ne varie pas d'une marque à une autre contrairement à la pointure européenne.

Depuis que je me base sur la pointure US, je n'ai jamais rencontré de problème de taille.

En espérant t'avoir apporté une réponse utile.

A bientôt

Sylvain 26/10/2017 16:14

Bonjours, tu as utilisé la même pointure que les clifton ? Merci

Jerem Runner 26/10/2017 19:40

Bonjour Sylvain,
Oui, j'ai pris exactement la même pointure que les Clifton.