Trail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtes

Publié le par Jerem Runner

Que serai un trailer sans ces séances de côtes ? Dans une région plutôt, il peut être difficile de trouver un endroit pour effectuer de bonnes séances de côtes. Mais par expérience et par curiosité, il est toujours possible de trouver un endroit où l’on n’aurait jamais pensé. Les rues de Chartres, c’est un peu ça. Il y a des lieux bien connu des trailers, mais il en existe bien entendu d’autres.

Pour moi, le trail c’est courir en nature et rien qu’en nature. Mais à force de faire le tour, j’ai eu un peu de mal à trouver des côtes adéquates pour pouvoir faire de bonnes séances. Après quelques séances avec Chartres Vertical dans les rues de Chartres, j'ai enfin pu trouver le graal.

Mais les rues de Chartres ont un avantage sur des côtes plutôt axées trail, c’est qu’en été comme en hiver, le revêtement ne change pas et vous pouvez donc y effectuer des séances en intensité (fractionné court) toute l’année.

La liste des exercices faisables est un peu sans fin, tout est possible est imaginable, mais voici ceux que j’effectue pour me préparer au mieux à des trails :

  • répétitions de côtes sans intensité ;
  • répétitions de côtes avec 1 en intensité sur 3 ;
  • fractionnés court (45’’ à 1’ et récupération dans la descente) ;
  • montées en course arrière, montées de genoux, talons-fesses, jambes tendu.

Pour ces entraînements, je les fais essentiellement sur 6 rues ou combinaisons de rues. Donc la porte est encore ouverte, surtout aux combinaisons, pour faire durer le plaisir. Quels sont ces rues ? Je vous les ai classé dans l’ordre du plus gros pourcentage moyen au plus petit.

Tertre Saint-Nicolas (100m – 18m D+)

Avec ces 12% de pentes moyenne, le tertre Saint Nicolas a de suite de quoi plaire à tous les trailers en mal de dénivelé en plus du fait d’être un escalier. Plus connu sous le nom des 100 marches, cet escalier interminable vous propose de varier les plaisirs à n’en plus finir.

Ici vous pouvez à la fois faire de la répétition de côtes comme faire du renforcement musculaire. Les différentes montées possibles sont les suivantes :

  • une par une jusqu’en haut (avec ou sans intensité) ;
  • alternance par palier, marche par marche puis deux par deux voire trois par trois pour les plus agiles ;
  • deux par deux en montée de genoux jusqu’au milieu puis une par une jusqu’en haut ;
  • à cloche pied jusqu’en haut ou en alternant les pieds tous les paliers ;
  • deux par deux à pieds joints…

Ici, je n’hésite pas à consacrer 100% de ma séance en y faisant entre 25 et 30 ascensions en petite foulée ou en alternant les exercices contrairement aux autres côtes où j'alterne les variantes.

Trail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtes

Rue Chantault (200m – 21m D+)

A quelques mètres du tertre Saint-Nicolas, on retrouve la rue Chantault qui peut mener à mal les organismes si on la prend à la légère (difficile me dirons les connaisseurs). Dès qu’on la regarde en étant au pied, on n’en aperçoit qu’un petit morceau qui se faufile entre les résidences.

Tous les exercices y sont possibles pour se mettre à mal et/ou prendre du plaisir à grimper.

Trail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtes

Rue Saint Eman (200m – 26m D+)

La rue Saint Eman est la côte la plus redoutée de Chartres, surtout pour les routards qui participe aux mythiques foulées de la cathédrale. La gravir 3 fois en 10 km, ça demande quand même un peu d’entraînement si l’on veut la faire en courant à chaque fois. Avec ces 10,2% de moyenne, elle a su devenir aussi une bonne amie des trailers de l’agglomération.

Trail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtes

Rue Muret (300m – 24m D+)

Ici deux variantes sont possibles sur cette rue plutôt longiligne au niveau du pourcentage. Vous pouvez soit effectuer la rue en entier mais ce sera donc un peu plus plat sur la fin, soit prendre la première à droite (rue Saint-Jacques) jusqu’au palais de justice avec quelques mètres en moins.

Trail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtes

Rue des Ecuyers + Rue de la Porte Cendreuse (100m – 12m D+)

A force de vadrouiller, il faut aussi avoir un peu d’imagination pour avoir une côte complète sans s’y arrêter en plein milieu car la rue est fini. C’est un peu le cas de ce tronçon et du suivant.

La particularité de cette côte, c’est que vous courez sur des pavés. Eté comme hiver, pas de problème pour monter mais attention à la descente quand ça commence à être mouillé, détrempé ou gelé (les pavés sont fourbes).

Trail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtes

Rue Saint Pierre + Tertre Saint Aignan (200m – 17m D+)

C’est un peu par hasard que je me suis concocté cette côte. Partie initialement de la place Saint Pierre pour monter jusqu’en haut, le tertre Saint Aignan sur ma gauche a attiré ma curiosité. Deux petites marches, un léger faux plat avant un virage à droite pour finir sur quelques marches en intensité.

Trail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtesTrail en Eure-et-Loir - Des rues chartraines propices aux séances de côtes

Quel est ma séance type avec toutes ces rues ?

Je n’ai pas une séance type mais plusieurs en mixant toutes ces rues.

La première séance part de la place Saint-Pierre et j’enchaîne toutes ces côtes en les répétant 3 fois chacune. Mais sur ce type de séance, je varie les allures en fonctions des sorties, vous pouvez soit :

  • 2 en allure tranquille et 1 en intensité avec retour au calme dans les descentes ;
  • 1 en allure tranquille et 2 en intensité avec retour au calme dans les descentes ;
  • 3 en intensité avec retour au calme dans les descentes ;
  • 1 en allure tranquille et 2 en intensité avec des descentes soutenues puis retour au calme le temps de rejoindre le pied de la côte suivante.

Mais n’oubliez pas de vous échauffer avant soit avec un footing tout simple de 10-15 minutes, soit avec un footing et des exercices d’école d’athlétisme (montées de genoux, talons-fesses, jambes tendu…).

La deuxième séance que je me fais de temps en temps dans les rues accidentées de Chartres, c’est un mix entre l’enchaînement des côtes et de l’école d’athlétisme en même temps en partant de la place Drouaise où je fais un échauffement en pas chassés sur la butte des Charbonniers.

Durant cette séance, je traverse la ville de Chartres côtes après côtes en effectuant un exercice différent sur chacune d’entre elle (petites foulées, course arrière, montées de genoux, jambes tendues, foulées bondissantes, talons fesses) en m’appliquant sur les mouvements pendant l’aller. Et au retour, je fais chaque côte avec les mêmes exercices mais en intensité.

Pour cette séance, trois particularités. La première est qu’il ne faut pas hésiter à y ajouter d’autres côtes si vous en voyez d’autres. Il y a tellement de possibilité, qu’il serait dommage de ne pas en profiter.

La deuxième est que chaque côte est descendue avant de passer à la suivante sauf celle de l’enchainement de la rue des Ecuyers avec la rue de la Porte Cendreuse où vous passerez directement sur la descente rue Saint Pierre.

Pour la troisième particularité, c’est dans le cas où vous faites la séance avec d’autres personnes. Pour ne pas rester en bas de chaque côte à attendre les derniers, les plus rapides recommencent l’exercice en allant chercher le dernier du groupe.

Et voilà, vous savez tout sur mes séances en centre-ville que je peux vous conseiller. Je vous donne rendez-vous bientôt pour un prochain épisode de « Trail en Eure-et-Loir ».

Jerem Runner

Publié dans Trail en Eure-et-Loir

Commenter cet article

Florent 26/07/2016 23:34

Bonjour,
Il faut venir faire le Trail Urbain Nocturne de Chartres en Lumières l'an prochain ! 8 Avril ;)
Bon entraînement et bon été !

Jerem Runner 27/07/2016 09:55

J'y pense chaque année Florent, mais ce ne sera pas pour l'année prochaine non plus car je serai dans l'avion pour les Seychelles à cette date là. ;)