2016 ! Un premier dossard à l'approche

Publié le par Jerem Runner

Voilà un petit moment que je ne suis pas venu écrire un article sur le blog, cela doit dater d’avant les fêtes de fin d’année. Alors je vous souhaite à toutes et à tous une bonne année 2016, plein de bonheurs et une bonne santé afin de réaliser vos projets sportifs.

2016 ! Un premier dossard à l'approche

Point de situation sur 2016

Cette année sera un peu particulière car je ne suis pas en mesure de planifier une année de course. Pourquoi ? Car je dois partir en formation pendant 4 mois à une date encore indéterminée. Jusqu’à l’annonce des dates de formation, mon calendrier se construira sur l’improvisation et du plaisir en Eure-et-Loir et Yvelines.

Je n’improviserai à 100% non plus ! Je prendrai un minimum d’avance pour m’entraîner suffisamment pour rechercher la performance et tomber sous la barre des 30 premiers contre les 40 premiers lors de mes dernières courses dans la région. Ces entraînements et ces courses seront bénéfiques à moyen terme car comme vous pouvez le voir dans mon calendrier, j’ai une série de cross de prévu. Ces cross se dérouleront pendant ma formation. Donc il va falloir garder le rythme sans trop s’user.

Janvier 2016 ! Trail de Soulaires !

Après 1 mois de repos et de reprise au ralenti après la SaintéLyon, il est temps de reprendre un petit dossard. Je jette mon dévolu sur le 20 km du trail nocturne de Soulaires où nous seront 201 participants. Et la préparation n’a pas attendu pour se lancer car elle a commencé avec une sortie longue dès le 2 janvier 2016.

Une préparation sur 4 semaines donc ?

Ce ne sera pas de trop d’avoir 4 semaines pour préparer un trail nocturne de 20 km après 1 mois de tranquillité. Ma préparation sera construite sur le retour de séance de fractionné long (6*1000 à 3’45’’/km puis 4*2000 à 4’15’’/km) une à deux fois par semaine, des sorties longues qui ne dépasseront pas les 15 km à 12 km/h minimum (sauf si un partenaire m’accompagne) une fois par semaine et des footings de moins à 10 km/h pour récupérer.

Une préparation qui sera donc accès sur l’intensité sur laquelle je ferai le bilan à l’issu de la course.

Je vous dis donc à bientôt

Jerem Runner

Publié dans Entraînements

Commenter cet article