[STL] Prépa S12 / 14 ! De la douceur au froid !

Publié le par Jerem Runner

Il s’est désiré mais il est bien arrivé. Le froid, notre meilleur ami lors de la SaintéLyon, pointe enfin le bout de son nez à un peu plus de 2 semaines du jour J.

Suite aux attentats du 13 novembre 2015 à Paris, le doute a plané sur l’organisation ou non de la SaintéLyon parmi les participants et surtout après l’annulation de la fête des lumières devant se dérouler le même week-end à Lyon. Finalement l’organisation a eu le feu vert de la préfecture et la sécurité sera renforcée au départ et à l’arrivée. Il ne faut donc pas perdre la motivation initiale pour mon objectif de l’année. Il faut garder la tête haute en baissant la charge d’entraînement à l’approche de l’échéance.

Semaine 16 au 22 novembre 2015

Lundi : Repos

Mardi : Footing

A moins de deux semaines de la SaintéLyon, je n’ai plus vraiment besoin de me prouver quoi que ce soit dans mes entraînements. Il est également trop tard pour progresser dans un domaine bien précis. Un petit footing pour continuer à habituer le corps à courir est le strict nécessaire.

Mais ! Avec l’arrivée rapide du froid, il est plutôt intéressant de s’habituer à courir de nuit avec des températures plutôt basse.

J’ai vraiment de bonnes sensations après mes quelques jours de jambes lourdes où j’avais l’impression de ne plus avancer.

Mercredi : Repos

Jeudi : Cardio-training

Histoire de continuer à travailler un peu les jambes tout en faisant travailler le cardio, c’est en salle que je me suis défoulé. 40 minutes de vélo-elliptique  avec des pics de résistance au maximum pour transpirer un bon coup et pousser dans les cuisses.

Je termine par 15 minutes de vélo d’intérieur en souplesse pour détendre les jambes.

J’ai pris un gros plaisir à venir me défouler. A aucun moment je me suis senti défaillant et je me sens vraiment en forme.

Vendredi : Repos

Samedi : Séance de côtes urbaine nocturne

Le froid est encore plus important qu’en début de semaine, alors je n’hésite pas une seconde et je pars courir.

[STL] Prépa S12 / 14 ! De la douceur au froid !

Il fait froid et il y aura pas mal de route sur le parcours de la SaintéLyon même si le parcours a été modifié. Alors je retourne sur mon parcours habituel de côtes en ville pour cumuler de nouveau un peu de dénivelé à 2 semaines de la course.

Les premières minutes ne furent pas évidente, il me faut adapter ma respiration au froid glaciale accentué par du vent. Mais une fois chaud et habituer à la température, je file droit devant dans l’enchaînement de mes côtes.

6 côtes que je fais 3 fois chacune. Je n’ai aucune difficulté apparente dans l’effort. J’ai juste adapté mon rythme de course au moment.

Dimanche : Séance de côtes urbaine

Je profite du froid et ne réfléchit pas.

Il a beau faire jour, ça reste du froid.

Je varie un peu le programme de ma séance de côtes habituelle, je ne ferai que l’escalier des 100 marches une quinzaine de fois. Je ne suis pas là pour me donner à fond non plus, je commence à en garder pour le jour.

Malgré le fait que certaines personnes m’ont regardé comme un extra-terrestre, je suis resté déterminé pour me faire ma petite séance sans encombre et sans détournement de ma concentration.

Bilan de la semaine

Nombre de séance 03
Durée 2h59'01''
Distance 31,2 km
Dénivelé positif 675 m

Après une période plutôt calme en traînements, j’ai bien repris la direction des chemins et de la route avec 3 séances de course à pied dans la semaine.

Indispensable pour rester bien en jambe avant l’échéance sans trop se fatiguer, je me suis contenté de 3 séances d’1h sans forcer.

En dehors des entraînements, il y a une bonne nouvelle concernant ma participation à la SaintéLyon. Après avoir proposé ma candidature auprès de Capturs, j’ai été sélectionné pour être porteur de leur balise GPS qui permettra normalement un suivi live sans internet, sans réseau téléphonique, etc… Le tout sera relayé sur internet pour que vous puissiez suivre mon aventure (mieux qu’avec le LiveTrail même si celui-ci vous propose une estimation sur mon prochain passage) et le test grandeur nature.

Je vous dis donc à bientôt pour vous donner un peu plus de détails sur ce test et pour vous parler de mes derniers entraînements.

A bientôt

Jerem Runner

Publié dans Entraînements

Commenter cet article